Location équipement paintball particuliers

Rédigé par Tout Louer / 13 novembre 2019 / 1 commentaire


Le Paintball

Le paintball est un sport collectif de combat, où deux équipes (généralement de 5 ou 7 joueurs) s’affrontent. Les joueurs, munis de lanceurs (sortes de fusils à air comprimé qui propulsent des billes de peinture), doivent récupérer un drapeau situé dans la base adverse afin de le ramener à sa base dans un temps limité.

Le principe de ce jeu est simple : c’est une simulation de combat, et les joueurs se tirent dessus avec leur lanceur. Un joueur touché (et donc marqué de peinture) est éliminé, facilitant alors la progression de l’équipe adverse jusqu’au drapeau.

Cette pratique demande donc à la fois de bonnes conditions physiques, d’où l’intérêt sportif du paintball pour se déplacer agilement sur les différents terrains possibles (forêts, bâtiments industriels désaffectés, terrains munis de gonflables, ...), et une véritable stratégie à adopter suivant la configuration de la surface de jeu et de la place des joueurs.

À l’origine, les lanceurs étaient utilisés par des éleveurs australiens dans les années 70, afin de pouvoir marquer le bétail à distance et facilement. Mais il arrivait souvent que ces éleveurs, pour s’amuser et se détendre, organisaient de petits combats avec ces lanceurs. Petit à petit, cette pratique s’est répandue, et une discipline sportive et réglementée s’en est alors développée : le paintball.

Outre la discipline sportive, d’autres disciplines du paintball, dites non-sportives, mais tout autant physiques, existent également, comme le paintball scénario ou paintball simulation, où les joueurs s’affrontent en reproduisant une bataille historique (comme le débarquement), ou en créant un scénario d’une bataille moderne. Cela permet de créer une ambiance bien particulière et créé un jeu plus tactiques, plus complexes que le simple jeu qui était à la base la conquête du drapeau.

Il existe un site qui permet de rencontrer des joueurs de paintball un peu partout en France, afin d’organiser des parties où tout simplement de se faire de nouveaux amis.

Toutes les annonces de location d'équipement de paintball sur : Je loue tout

Petit guide du joueur débutant au Paintball

Vous êtes débutants dans le paintball ? À chaque fois que vous visez une cible vous touchez l’arbre à côté ? Vos amis ont pris l’habitude de vous surnommer « la cible vivante » ?

Vous n’osez plus sortir de chez vous parce que tous vos vêtements sont tachés et troués à cause du paintball ? Ne vous inquiétez plus ! Avec ce petit guide du débutant, vous allez rapidement vous améliorer pour devenir la crème de la crème !

En ce qui concerne les vêtements de paintball tout d’abord, pensez « pratique » : portez des vêtements adaptés, résistants et dans lesquels vous êtes à l’aise. Une paire de jeans n’est pas forcément le choix le plus judicieux, optez pour les tenues militaires. Certains seront peut-être réticents mais à ce jour il s’agit des seuls vêtements adaptés à la rugosité d’un terrain en extérieur et ce, à prix abordable. De plus, fait non négligeable, de par leurs coloris et leurs motifs de camouflage, ils constitueront un atout essentiel pour se confondre dans la nature et surprendre sournoisement vos adversaires.

Pour ce qui est de viser juste avec votre marqueur de paintball, cela demande de l’entraînement, donc du temps et de la pratique (et beaucoup de patience), surtout si la cible est mobile. Un conseil : bouger ou tirer il faut choisir : un tir en mouvement sera beaucoup moins précis que si vous prenez le temps de vous arrêter et d’ajuster correctement votre cible (n’hésitez pas à mettre un genou à terre, voire à vous mettre à plat-ventre pour améliorer la stabilité de votre lanceur).

Apprenez également à coordonner vos actions avec vos coéquipiers, vous faites partie d’une équipe, ne l’oubliez pas ! 4,5,6,7 paires d’yeux (avec les oreilles et les lanceurs qui vont avec) valent mieux qu’une seule ! Si vous jouez régulièrement au sein d’une même équipe, pensez donc à travailler la communication voire à créer votre propre système de signes pour améliorer votre efficacité sur le terrain. Enfin, écoutez les « anciens », ils sont souvent plus expérimentés que vous et auront donc probablement rencontré les mêmes problèmes que vous lors de leurs débuts, n’hésitez donc pas à leur demander conseil, beaucoup apprécieront même de partager leur savoir.

1 commentaire

#1 lundi 02 décembre 2019 @ 05:12 Jo le tireur fou a dit :

C’est en même temps un jeu et un sport, voilà une occupation de cour de récréation pour les grandes personnes, une sorte de balle au prisonnier, c’est le paintball. Ce jeu est le résultat de rêves de gamins qui ne voulaient pas grandir, et qui ne demandaient qu'à jouer encore longtemps à « pan pan t’es mort » dans une bonne ambiance. Ce sport a conquis les cinq continents en deux décennies, et il existe maintenant des groupes de paintball dans la plupart des grands pays.

Le paintball est connu comme une occupation pas trop coûteuse. Ce qui est indispensable: un lanceur paintball et sa protection, des billes de couleur, et une protection des yeux, à mettre tout le jeu. Les autres choses, entre autres les chaussures, peuvent être tirées de son propre stock. Une partie se joue en groupe, de sept à treize personnes pour les formats habituels, en bien plus grand nombre pour les énormes roleplays de paintball qui organisent des matchs sur plusieurs jours. Les capacités utiles pour jouer au paintball sont un bon œil, la vitesse, l’agilité, et la camaraderie. Des capacités tactiques sont particulièrement valorisées !

Selon le cadre légal, le paintball demande un ensemble de caractéristiques d'équipement comme un lanceur paintball. En France, il faut une autorisation préalable pour faire un match dans un espace public, et les matchs ne peuvent être mis en place que dans des lieux fermés et aménagés pour éviter les accidents. Des protections séparent les supporters des billes, et des parcours seront installés, avec des obstacles. Le fonctionnement d'une rencontre est facile à comprendre: on doit toucher la partie adversaire au moyen de des projectiles particuliers, qu'on a remplis de couleur et qui se rompent en touchant la cible, mettant en évidence que le participant a été touché. Le "blessé" est alors éliminé.

La bille paintball est faite avec une matière écologique, et elle doit être à la fois résistante pour être lancée ( avec une grande pression ), et assez fragile pour éclater sur la cible. Elle se doit surtout d'être lisse, afin que sa course ne prenne pas la tangente à cause de les frottements, et qu’on puisse ajuster son tir aisément. Enfin, elle doit être bon marché, en effet on envoie un grand nombre de munitions au cours d' un match de paintball ! Par quel moyen lancer cette bille paintball? Au moyen d' un lanceur paintball justement. Cet outil libère de l’air comprimé ou du gaz carbonique, qui permet d'expédier la bille à plus de quarante mètres, très vite. La législation contrôle la pression maximum d'un lanceur.

Beaucoup de ces tireurs sont fabriqués à l'image d' une mitraillette, mais le mode de fonctionnement est sans comparaison. C'est pourquoi on a le droit de posséder un lanceur paintball sans grand contrôle en France. En prenant soin de respecter les obligations de protection, on ne risque pas de faire vraiment du mal à un participant avec une bille bourrée de colorant ! Le paintball n'est pas perçu comme un sport dangereux !

Connaissez vous ces consignes sécuritaires ? Le participant ne doit sous aucun prétexte ôter son masque protecteur au cours de la partie. Une fois le match fini, il doit désactiver son lanceur, mettre un bouchon, et déposer le reste de bille paintball dans le chargeur. Également il n'a pas le droit de jamais se servir de son arme dans la rue. Finalement, on n’utilise pas de bille paintball de couleur rouge mais orange, ou fluo.

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot gwdgeh ? :

Je Loue Tout

Le blog de la location