Location appareil de pédicure anti-cors et durillons

Rédigé par Tout Louer / 04 décembre 2019 / Aucun commentaire


Qui n’a pas souffert de durillons ? Le durillon est un épaississement de la peau de la voûte plantaire, des orteils ou des doigts, ils sont toujours gênants et parfois douloureux.

Quel est l’aspect du durillon ?

Il se présente comme un coussinet durci par la corne. Il se forme sous une callosité et s’enfonce dans la peau comme une verrue. Il devient alors douloureux. Attention ! Ne confondez pas le durillon avec un cors ou une verrue.

Comment naissent les durillons ?

Le durillon apparaît parfois quand la peau épaissit. Il se forme pour se protéger des frottements et éviter que la peau soit blessée. Certains durillons sont liés à une mauvaise position en marchant. Si vous appuyez trop sur l’avant-pied ou sur la partie extérieure de la plante du pied, vous risquez de voir apparaître un durillon. Les femmes qui adorent chausser des talons beaucoup trop hauts, risquent un jour ou l’autre de souffrir de durillons.

Quand faut-il consulter ?

Si vous êtes diabétique ou si vous avez une mauvaise circulation, n’attendez pas car le durillon pourrait s’infecter. Il faut toujours aller chez le médecin ou chez le podologue quand le durillon devient douloureux. Souvent, la peau rougit et paraît chaude. Le durillon risque alors de se fendre ou de saigner.

Il faut faire attention car certains durillons peuvent évoluer en kérastose plantaire : le durillon est alors petit mais bien implanté. Le durillon peut aussi attaquer l’os s’il creuse sous la peau.

Quelle solution adopter ?

Si le durillon ne vous gêne pas, n’y touchez pas. Mais s’il se révèle vraiment douloureux, commencez par changer de chaussures, c’est indispensable. S’il est né d’une mauvaise posture, il serait prudent de consulter un podologue. Il vous prescrira des orthèses, sortes d’embouts en mousse, qui auront pour but de corriger la mauvaise position de vos orteils.

Dans les cas les plus douloureux, il arrive qu’il faille opérer. C’est le cas lorsque apparaissent des malformations : orteils en marteau, Hallus Valgus…

Quelques trucs pour soigner vos durillons

Remplissez une bassine d’eau tiède. Ajoutez 2 cuillères à soupe de liquide vaisselle et de l’huile d’amandes douces. Laissez tremper vos pieds pendant 20 minutes. Puis, massez doucement le durillon avec de l’huile végétale. Quand il sera bien ramolli, poncez-le sans provoquer de douleur. Pensez aussi à porter des pansements troués pour les cors. Remplissez le trou de vaseline pour assouplir la corne. Couvrez alors le pansement avec une gaze protectrice.

Les annonces d'appareils de pédicure anti-cors et durillons à louer sont sur Je loue tout

Écrire un commentaire

Quelle est la première lettre du mot uebce ? :

Je Loue Tout

Le blog de la location